L’arbre de vie

Outil indispensable pour la connaissance de soi

Martine SOUTADÉ


Arbre de Vie

 Vous avez dit « dessine-moi un arbre »

Tout d’abord je dessine un arbre grâce à mon imagination sans aucun modèle, vous savez comme quand nous étions enfant en classe de maternelle où la maîtresse nous donnait des crayons et des feutres et nous demandait de dessiner un arbre.

Je m’applique à faire un beau dessin, je réfléchis à la structure de l’arbre en partant des racines, puis je les rattache à la terre. C’est la base.

Je continue avec le tronc, épais, solide, fort, imposant.

Ensuite, je dessine un grand cercle qui représente son enveloppe dans laquelle se trouvent les branches.

Je peaufine, je repasse sur les différents traits car je veux qu’ils soient visibles.

Enfin, je dessine quelques feuilles, quelques fruits car mon arbre est en vie ; il pousse, il grandit grâce à notre Mère Nature généreuse, abondante.

En plus un oiseau vient se poser sur une branche ! Cet arbre sert de refuge, de repos ; il est accueillant en somme.

Je constate en prenant du recul que mes racines s’enroulent à la terre en spirales, dans laquelle elles vont prendre toute leur énergie et leur puissance.

Quant aux branches, elles s’élancent vers le ciel et plus haut encore. Elles montent, elles montent à l’infini pour rejoindre leur Source.

Il y a un équilibre entre le ciel et la terre, entre le haut et le bas.

Mon dessin fini, je prends une photo, je l’accroche au mur afin de pouvoir le regarder et méditer sur ce qu’il représente.

 Faisons le point

Qu’est-ce qu’un arbre de vie ?

Un arbre de vie comme son nom l’indique représente la vie à travers le dessin d’un arbre. C'est le symbole de la Vie, de l’Éternité, de  sagesse et de protection.

Nous trouvons trois éléments importants dans sa composante :


      1 -  Les racines 
Elles représentent l’ancrage, mes forces, mes origines, mes ressources aussi car elles sont nécessaires pour me nourrir. Je sais d’où je viens. 
C’est aussi la liaison aux mondes invisibles, à la nature car sans elle je n’existerai pas.
 Mes racines me permettent de grandir donc je dois en prendre soin, les arroser régulièrement et leur apporter toute mon attention.


       2 - Le tronc 
Lui, représente ce que je suis, comment je me perçois et comment les autres me perçoivent. 
Grâce à mes racines je peux grandir et m’épanouir pour donner de belles branches remplies de feuilles et de fruits.


       3 - Les branches 
Ce sont mes désirs, mes aspirations, ma connexion avec le Ciel et la Source.
Elles cherchent toujours la Lumière afin de pouvoir s’élever encore plus haut.

 

Comment le dessiner ?

Tout d’abord, je choisis un moment de calme et de disponibilité car je ne dois pas être dérangée.

Je prends deux feuilles blanches et un crayon. Sur la première feuille je commence mon dessin. N’hésitez pas à prendre une grande feuille 

Je commence par les racines, puis le tronc et ensuite les branches.

Lorsque je dessine et à chaque fois qu’une idée me vient à l’esprit ou bien un mot, je le note sur l’autre feuille de papier.

Je m’applique à faire ce dessin car il représente qui je suis.

Lorsque j’estime que celui-ci est terminé, je prends ma deuxième feuille de papier et je découpe les mots ou bien les idées séparément.

Ensuite je viens les déposer sur le dessin de mon arbre à l’endroit où je pense qu’ils doivent être positionnés.

Il n’y a aucune règle à ce sujet car justement cela représente qui je suis et non comment je souhaite que les autres me voient. Il n’y a donc pas de « bien ou de mal fait ».

 

Que faire ensuite ?

Vous pouvez accrocher votre arbre de vie sur un mur ou sur un tableau.

Je vous conseille de le regarder régulièrement et même de méditer avec car cela vous apportera de la paix et de la joie intérieure.

N’oubliez pas que c’est un symbole intemporel de sagesse, de vie et de protection.

 

 

 Pour aller plus loin, un peu d’histoire

L’arbre de vie se retrouve dans différentes civilisations et religions en Amérique latine, en Europe, en Égypte et en Inde. Il revêt dans tous les cas un caractère sacré car il représente la vie.

Ce sont des gravures, peintures, broderies, impressions ou sculptures qui existent depuis le début de l'Histoire et semblent symboliser la force de la vie et ses origines. Ils sont parfois associés à des personnages ou à des animaux, oiseaux, mammifères. 

A l’origine on le retrouve dans la religion chrétienne. Cependant, la foi chrétienne est loin d’être la seule religion ou système de croyances à faire référence à un arbre de vie. Dans l’Islam, on l’appelle l’Arbre de l’immortalité, et dans le judaïsme, Etz Chaim, qui est l’hébreu d’arbre de vie. D’autres références apparaissent dans l’hindouisme, le bouddhisme et le paganisme.

 

Dans la bible :

L’arbre de vie est mentionné au début du Livre de la Genèse dans le second récit de la Création (Gn 2, 91 ; Gn 3, 242). Il symbolise l'immortalité. Il ne doit pas être confondu avec l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Dans ces passages de la Bible, Dieu donne à l'Homme cet ordre : « tu peux manger de tous les arbres du jardin, mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car du jour où tu en mangeras, tu mourras certainement » (Gn 2, 17).

À partir du Vème siècle, avec Augustin d'Hippone, les chrétiens ont développé diverses théologies dites du « péché originel ». Cet arbre est aussi mentionné plusieurs fois dans l'Apocalypse (Ap 2, 74 ; Ap 22, 14 ; Ap 22, 195).

Les chrétiens ont souvent assimilé la croix du Christ avec l'arbre de vie car, comme lui, elle donne vie à l'humanité. L'arbre de vie est parfois rattaché à la Menorah du temple de Jérusalem.

Dans la Kabbale

L’Arbre de Vie dans la Kabbale, représente symboliquement les Lois de l'Univers. Il peut aussi être vu comme le symbole de la Création tant du macrocosme l'Univers que du microcosme l'Être humain.

Dans le livre de Mormon

Dans le Livre de Mormon (1 Néphi chapitre 8) : Léhi, dans une vision symbolique, voit l’arbre de vie. 

L’arbre de vie représente l’amour de Dieu et est appelé le plus grand des dons de Dieu. Il voit une barre de fer, un chemin étroit et resserré et les brouillards de ténèbres qui enveloppent les hommes.


Dans le bouddhisme

C'est l'arbre sous lequel Bouddha eut sa Réalisation. On dit que Bouddha a atteint l’illumination sous un arbre Bodhi dans l’état indien du Bihar. Alors que le Bouddha lui-même n’a jamais fait référence à la Bodhi en tant qu’arbre de vie, il est tenu en haute estime par les bouddhistes et les hindous pour le rôle qu’il a joué.

 Et bien plus encore...

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

 

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes
Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes


Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes


Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté en tant que pour poster un commentaire.

  • Martine SOUTADÉ le 02/04/2019 17:41:28

    Très bien